Ma première maison en Afrique

Nous avons toujours cherché à parler à notre fils de son passé, de son adoption. Mais il ne voulait rien entendre, pas voir les photos.

Nous commencions à nous en inquiéter.

Et soudain, dernièrement, il nous dit: « tu sais, dans ma première maison en Afrique, moi aussi je gardais des vaches ».

Ca m’a bouleversée qu’enfin il puisse en parler.

Notre fils dort mal

Notre fils dort mal…depuis toujours. Il ne peux pas s’endormir seul, se réveille 2 à 6 fois par nuit en gémissant, etc…

J’ai tout lu sur la question des difficultés de sommeil et entendu tous les conseils des personnes qui me disaient que leur enfant avait le même problème. On a même essayé, sur conseil de notre pédiatre, de le laisser pleurer. Ca n’a duré que 20 à 30 secondes, mais j’en ai encore honte.

Finalement, nous avons décidé de faire avec. Quand on est trop fatigué, c’est l’un qui va dormir seul et l’autre qui se lève. Je suis convaincue qu’il ne s’agit pas d’un caprice. Pour lui, le sommeil a quelque chose d’angoissant. Je le comprends, il s’est certainement endormi quelque part dans sa première maison, et réveillé dans un endroit inconnu.

Je pense et j’espère qu’avec le temps, il apprendra à apprivoiser ce temps de repos nécessaire.

Les mots poubelles et les mots trésors

L’une de mes grandes peurs est liée aux réactions de mon fils lorsqu’il sera confronté aux remarques blessantes et bêtes (sur sa couleur, son adoption, etc…).

Johanne Lemieux, dans son livre, propose de préparer son enfant à cela dès 4 ans. Elle propose de faire un jeu avec une poubelle et une boite à trésor. L’idée est d’expliquer à son enfant que les gens peuvent parfois faire des remarques sur sa couleur de peau, son origine, et qu’il est important d’en parler, surtout si ces remarques le rende triste ou le choque. Si la remarque est blessante, on l’écrit sur un bout de papier que l’on jette dans la poubelle. Si la remarque est positive, on l’écrit et la met dans la boite à trésor.

On peut également préparer son enfant aux réponses:  » Que dis-tu si… ».

 

Le site est prêt

Bonjour,

J’ai créé et pensé ce site comme un espace d’échange pour les parents en pré-adoption et en post-adoption, surtout dans la première année. J’ai pour ma part été très démunie pendant cette période et je voudrais contribuer à améliorer cet état de fait pour d’autres parents.

Merci de m’aider à le faire vivre !

Nathalie